23/NOVEMBRE, ma ligne de bijoux

23/NOVEMBRE, ma ligne de bijoux

Rassembler le courage nécessaire à la réalisation d’un projet nécessite parfois du temps. Beaucoup de temps.
Cinq ans en l’occurence. Peut-être même six.

Depuis des années, me démange l’idée d’ouvrir une boutique virtuelle. Un tout petit espace rêvé comme un concept-store, puis comme un lieu de partage de coups de coeur, et enfin, comme un écrin pour des bijoux.

Cette dernière envie fait écho à un autre projet, tout aussi ancien et stoppé rapidement : créer une ligne de bijoux. Le premier essai fut peu fructueux. J’avais envisagé des modèles qui ne m’ont pas satisfaites et sont restés dans un tiroir. L’idée est allée les rejoindre rapidement, j’avoue ne pas avoir insisté et persévéré dans mon souhait de création, laissant cet aspect à mon conjoint, qui, lui, a ouvert sa propre boutique d’artisanat par la suite.

Ce projet (ou plutôt ces projets) m’est revenu à l’esprit après la naissance de mon fils. Ouvrir ce fameux concept-store sur lequel je m’éparpillais, allant d’une formule à une autre, puis de me servir de mes mains autrement que pour pianoter sur un clavier.

Il faut dire que voir mon conjoint -manuel lui !- se plonger dans un travail créatif et obtenir des résultats plus que probants, m’a certainement influencé. Moi. La “cérébrale” incapable de faire la moindre chose de ses dix doigts qui requiert un brin de patience ou d’agilité.

Et me sont venues de premières esquisses de colliers, puis de boucles, puis de bracelets. Des assemblages par dizaines, des associations de matières que j’avais envie de porter là, maintenant, tout de suite. Une vue minimaliste, classique, chic, pour que tout le monde puisse s’y retrouver et adopter une pièce et lui donner un style particulier. Son style.

Patiemment (et ce fut un exploit), je me suis installée et, en tâtonnant, avec pinces et loupes vissées aux yeux (c’est petit un maillon, trop petit) pour ne pas faire trop de “dégâts”, je me suis attelée à ces cinq premiers modèles. Une première “ligne”, bien que je trouve le terme trop prétentieux pour l’amatrice que je suis.

Cinq modèles que je vous présente aujourd’hui et qui ont donné vie à 23/NOVEMBRE, à ce projet un peu fou qui me laisse une boule au ventre tant il me tient à coeur et que je souhaite qu’il trouve en vous un écho positif. Cinq petits modèles qui, si l’aventure fonctionne, verront la naissance de petits frères dans les mois qui viennent.

 blog mode, blog mode tendance, blog mode nice, about a girl blog, jessaboutagirl, 23/Novembre bijoux, bijoux fait mains, créatrice française bijoux, bijoux créatrice française,

Pour cette première série, le marbre est à l’honneur. D’autres thèmes seront proposés, tout ne sera pas toujours à base de marbre. La collection est limitée à 6 pièces par modèle. Réalisant moi-même, et me lançant, il m’est, pour le moment, difficile de vous proposer plus.

23/NOVEMBRE, un nom choisi sans hasard, ce jour étant celui de la naissance de mon fils. La boucle est bouclée.

Cette nouveauté de rentrée me tient à coeur et j’espère que ces premiers essais, ces premières propositions sauront vous plaire. Je vous laisse les découvrir sur l’e-shop et je serais ravie d’avoir vos retours sur ce sujet par ici ou ailleurs si vous préférez.

Sur ces confidences, je vous souhaite de passer un excellent week-end.
A très vite !

(La boutique est ouverte et contient toutes les informations nécessaires sur ces modèles. Si vous avez des questions, je suis bien entendue à votre écoute.)

Partager:

1 Commentaire

  1. Gwen
    15 septembre 2017 / 9 h 16 min

    Ma Jess

    Je suis si fière de toi ! Tu t’es lancée dans ton projet, tu as hésité par peur, peur aussi de l’inconnu je pense, mais tu l’as fait !

    Et tu l’as bien fait qui plus est. Je suis fière de to. projet, fière d’avoir suivi l’avancement, fière d’avoir été dans la confidence ❤️

    Tu connais déjà mon avis mais je vais te le redire, j’aime tous les bijoux que tu as créé, c’est fin, délicat, sobre. Tout ce que je recherche dans un bijou. Et te connaissant, je peux dire que ces bijoux te reflètent totalement, c’est tout toi et ça fait plaisir !
    Tu ne fais pas les bijoux qu’on voit partout, tu fais tes bijoux à toi, ta touche, ton style tout en laissant les gens se les approprier avec leur style (je ne sais pas si c’est clair ahah)

    Évidemment, j’ai craqué pour un des colliers et j’ai eu des retours positifs de ma famille !

    Continue à faire ce qui te rend heureuse, une parenthèse rien qu’à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *