Menu & Search

(Dressing Idéal) 10 pièces pour l'automne-hiver

Six mois sans réouvrir la page du « Dressing idéal » sur le blog. Non pas que le sujet soit tombé dans l’oubli ou que mes envies aient été larguées en cours de route. Cette route évoluant plutôt en ligne droite, sans nouvelles décisions, dans la poursuite totale de ce que j’avais entamé, il n’était pas prévu que j’écrive là-dessus. Et puis la route a connu un virage. Pas brusque, mais net. Lentement, j’ai vu son contour se dessiner, j’ai vu que je m’y engageais, que j’y adhérais d’où la reprise de ces articles. Un point qui ne vous « parlera » peut-être pas, puisque une fois encore, cette « réflexion » est assez personnelle, bien que construite autour d’idées qui peuvent être communes à nous toutes, mais j’ose croire que, lectrices anonymes ou non, quelques unes s’y retrouveront.

blog mode, blog mode nice, blog mode cote d'azur, dressing idéal, garde robe idéale, basique, défi vestimentaire, consommation, surconsommation, shopping, compulsion

Relativement atteinte à force de tri (cf le Vide Dressing !), la « perfection » de la garde-robe qui s’étale sur mes portants est agréable à constater. De façon globale, ce qui dorénavant se trouve dans ma penderie est largement plus intéressant que ce qu’il y avait il y a un an et demi. Il reste (et restera) encore quelques efforts à faire pour que cette dernière se révèle la plus efficace possible. J’ai toujours un soucis de bons basiques, les t-shirts achetés jusqu’à présent m’ayant toujours réservés de mauvaises surprises malgré leur prix ou provenance, la quête me semble sans fin !

De façon objective, il n’y « manque » donc pas grand chose pour que subvienne une relation idyllique. Seulement, il y a un revers à cette nouvelle connaissance et cette assurance dans les choix vestimentaires, surtout lorsque les tendances y correspondent en tout point. Tentations permanentes, dévastatrices pour le compte en banque, cette mode automne-hiver 2013 me séduit tant et si bien, que mes envies sont très difficiles à réfréner. Difficile de garder à l’esprit que « Dressing idéal » se doit de rimer avec « moins mais mieux » avec le tartan qui fleurit dans toutes les boutiques…!

Une lutte et une résistance d’autant plus compliquée puisque la Fast Fashion alimente et entretient le désir. Jouant pleinement son rôle de tentatrice en copiant / collant les plus grands créateurs, elle s’amuse à décliner les « it » en versions identiques mais accessibles. Un bon moyen de pousser à la consommation celles que les défilés et tendances attirent (et dont je fais partie). Preuve de ma faiblesse quand aux silhouettes « Céline & Saint Laurent like » de l’espagnol, j’ai passé 3 commandes, immédiatement retournées en constant les coupes, les matières (?!) et les finitions exécrables de vêtements dont le prix paraissaient subitement exorbitants et injustifiés. Je ne prône pas le boycott, d’autant plus que mon budget ne me permet pas de m’habiller de pied en cape ailleurs, mais au vu de ces récentes déceptions et des conditions de fabrications, comme je vous l’avais annoncé, mes achats chez ces géants seront diminués aux 3/4.

Cette première amorce de « nouvelle pensée » a été complétée par des changements qui se sont produits de ma vie personnelle. Des projets, des envies, des rêves bien trop souvent écartés, des bilans tirés, des nouveaux objectifs, et l’impression d’avoir octroyé un budget bien trop important au « mauvais » shopping, celui de la mode qui va vite et produit mal, qui aurait pu servir à bien d’autres choses, ou à de plus belles pièces.

C’est ainsi que l’étape suivante à ce « Dressing idéal » s’est naturellement imposée. Une sorte de « défi » que j’espère relever avec succès : 10 pièces pour une saison. Une liste sur laquelle 10 vêtements / chaussures / accessoires, et seulement 10, pourront être acquis durant l’automne-hiver, soit jusqu’au 21 mars prochain. J’aurai aimé tenter un défi de 5 pièces, j’espère y parvenir un jour, pour débuter, c’était un peu trop « extrême ».

Seules les 10 pièces qui composeront la liste seront « acceptées », et, si je change d’avis –suite à un essayage ou rupture par exemple– et bien tant pis. Quel est le but ? Réfléchir, canaliser les envies, réduire les dépenses shopping, en optant pour ce qui est réellement désiré. Décrocher un cintre dans 5 ans en me disant que cette chemise est toujours aussi parfaite, quel plaisir. Une résolution qui devrait permettre l’arrivée de pièces plus importantes si les achats « moyens » sont supprimés (= 1 belle pièces vs 10 chez H&M). Autant dire que je planche sérieusement sur la liste que je partagerais ici, avec vous.

Réussira ? Ne réussira pas ? La volonté et les motivations de réalisation de beaux projets privés, sont de très bons moteurs qui, je l’espère me permettront d’arriver à poursuivre sur cette voie d’une consommation plus saine et raisonnable.

Et vous les filles, vous en pensez quoi ?

* Il est évident que certaines choses seront « nouvelles » dans les prochains articles et ne feront pas parties de la liste. Soit les achats auront été effectués avant et je n’aurai pas encore eu la possibilité de vous les montrer, soit ils résultent de partenariats et cette liste est liée essentiellement à mes achats « personnels ». 

* * Crédit photo : Pinterest

0 Comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. 7 ans ago

    Bon déjà la photo de ce dressing fait rêver, et perso je pense que si on a « l’armoire » parfaite, de ce genre là, on peut avoir le dressing « idéal » que l’on souhaite avoir. Je vais bientôt changer pour cette raison d’ailleurs, je ne vois pas tout bien, du coup je mets pas les vêtements qui sont en dessous.
    Bref pour en revenir à ce que tu dis, je suis dans le même état d’esprit depuis fin août / début septembre. Surtout après avoir lu « ma to do list dressing », tu connais ? franchement ça permet de faire un point, un bon point même. A la suite de ça, j’ai fais un gros tri dans mon dressing, j’ai aussi pris un joli carnet et j’y note tout mes achats, la date, l’achat en question en le détaillant et la marque (idée du bouquin en question) et ça permet d’y voir plus clair.
    C’est vrai que les blogs et les réseaux sociaux sont pleiiins de tentation ! C’est pas forcément bien, ni pour nous, ni pour notre compte bancaire, mais je pense qu’il faut arriver à faire la part de chose même si c’est pas évident, le mieux c’est d’avoir envie et pas se dire qu’il faudrait, que ce serait bien… c’est quelque chose qui prend du temps.
    En tout cas j’espère que tu y arriveras, et moi aussi ;-)
    Je trouve ton idée des 10 pièces très bien !
    Bises (et désolé pour le pavé^^)

  2. 7 ans ago

    C’est aussi totalement mon état d’esprit et c’est à peu près ce que j’ai fait durant la fin septembre. Il parait que plus on a de vêtements mins on est satisfait de nôtre penderie et moins on sait comment s’habiller le matin.Je te souhaite en tout cas bon courage pour ce défi et j’espère que tu réussiras à composer ton dressing parfait.

    Bise

    Aurore

  3. 7 ans ago

    Je me dit tjr qu’il faut que je résonne comme toi mais je craque toujours avant :S
    Je prend tjr des vetemens mal coupé qui me boudine, ou alors qui ne me vont absolument pas et après je regrette car j’aurai pu dépenser mon argent dans d’autre pièce un peu plus chère certe mais tellement rentable dans quelque année quand je pourrais encore les portais (comme mon jeans levi’s :D)
    Bises Alice Ln

  4. 7 ans ago

    J’essaye moi aussi de changer mon mode de consommation de vêtement, et ce n’est pas facile de changer du jours au lendemain, sa prend du temps effectivement… Mais comme tu dis vaut mieux avoir une belle pièce bien coupé qu’on gardera des années plutôt qu’une 10ène mal coupé et qui vont boulocher^^
    Je trouve ton concept de la liste de 10 articles dans la saison est une très bonne idée!
    J’ai même envie de relever le défit :)
    Affaire à suivre…

  5. Manon B
    7 ans ago

    La photo du dressing est sublime, ça donne envie. J’achète souvent aussi sur internet, mais les coupes ne sont pas toujours pareilles que sur les photos. Bon courage pour ton défi ;)