Shopping – Cap sur l’été

Shopping – Cap sur l’été

Mon admiration s’est toujours portée sur ces filles ayant une déconcertante facilité à rendre n’importe quel vieux short en jeans et tee-shirt élimé en parfait “outfit” estival. J’ai envié, souvent, leur aisance à opter en deux minutes pour un ensemble qui leur semblait destiné, absolument fantastique sur elles, tenue de référence pour toute la saison. J’ai jalousé celles qui répondent “Oh ? Une petite robe légère, des espadrilles et un panier en paille.” quand elles évoquent le look parfait et qu’en plus, elles peuvent le porter sans paraître déguisées. Frôler ou sombrer dans le ridicule ? Elles ? Jamais.

Ne pas me sentir déguisée est justement un challenge lorsqu’augmentent les températures.

Je ne suis pas de ces filles-là, qui peuvent / osent tout porter. L’été, en terme de style, m’est toujours apparu comme un insoluble casse-tête, partagée entre désirs et réalité. Désir de ressembler à celle que je ne suis et ne serais jamais. Réalité de devoir composer avec mon physique, mes goûts et les propositions en boutique, toutes plus proches de la fille d’été parfaite que de moi.

Vivre sur la Côte d’Azur n’aide en rien, croyez-moi.

L’an dernier, la question ne s’était pas posée au moment de composer ma garde-robe estivale. Avec ma grossesse, les robes se sont rapidement imposées comme la solution parfaite pour caser mon gros ventre (au point qu’à sept mois, vous ne l’aviez toujours pas remarqué ;)) sans me sentir gênée ou serrée. Que la coupe soit près du corps ou non, peut m’importait du moment que je n’avais pas trop chaud et que j’étais à l’aise.

Cette année, je me retrouve face à mes “vieux démons”, et je passe en revue ce qu’il me reste désespérément. Des robes, jupes, hauts devenus trop grands (forcément) et peu de choses qui au final me satisfassent. Hormis mes jeans et ce que je porte en toute circonstance.

Me voici donc à attendre sagement les soldes pour céder à quelques repérages, notamment chez Ba&Sh dont je trouve les propositions parfaitement en adéquation avec mes goûts. Pour l’instant, je compile et compose entre les coupes qui ne me vont pas (et qui pourtant attirent mon oeil), les matières, les motifs qui me séduisent, et la volonté de ne pas dépenser une fortune pour quelques mois.

Réduire au minimum les propositions, mais en avoir de belles et de suffisamment intéressantes pour ne pas me lasser deux mois durant. Finalement devenir cette fille de l’été, différente du cliché, mais réelle, confortable, à l’aise, ne se sentant ni déguisée, ni trop apprêtée. Un véritable challenge.

Quels sont vos repérages shopping pour cet été ?
Voici en tout cas les pièces dans lesquelles je me verrais volontiers !

Passez une très belle journée et à très vite pour un nouvel article.

Sélection Shopping – Cap sur l’été

Source photo : Mango

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *