Tendance : Une question de carreaux, l’imprimé Prince de Galles.

Tendance : Une question de carreaux, l’imprimé Prince de Galles.

23 janvier 2015, sur About a Girl, je porte une jupe à l’imprimé Prince de Galles. La tenue en question passe quasiment inaperçue. C’est un « échec » en terme de publication car, dans les faits, cela n’altère en rien mon goût pour cet imprimé. C’est normal, ce n’est pas  » à la mode », ce n’est pas « tendance ». Notez que je suis rarement dans la tendance.

Janvier 2017, ce sont les soldes et voilà des mois que je reluque une veste dotée de carreaux. Prince de Galles, forcément. Celle-ci, sortie chez H&M, a connu son petit succès et demeure introuvable dans ma taille. Notez que j’aurai pu la commander lorsqu’elle est apparue en ligne, cependant, à ce moment précis, j’avais d’autres priorités (un garçon en construction) et un ventre impossible à caser.

Septembre 2017, nous y voilà. Ce qui a commencé comme un frémissement l’automne dernier s’est transformé en raz de marée. Vêtements, chaussures, sacs, accessoires, tout se relooke façon Prince de Galles. Et il fleurit, fleurit, renoue avec une célébrité en jachère depuis quelques années. Petites et grandes marques offrent toutes leur déclinaison, leur interprétation du carreaux gris. Plus ou moins pertinente mais omniprésente.

Si je tenais à être « sur le coup », je pourrais reposter la tenue de 2015. Ni vue, ni connue… si on omet le changement capillaire effectué en l’espace de deux ans qui trahirait cette manoeuvre.

Comme souvent, lorsque surgit un imprimé fort et connoté reste à savoir comment le porter pour le moderniser. Sa force ? Sa neutralité (dans les tons) et son chic. Son point faible ? L’image qu’il traine comme un boulet (en l’occurence, vieillot et réservé aux costumes).

Outre les solutions « clefs en main » des lookbook et autre éditoriaux, outre le fameux « all over » (soit en français, de la tête aux pieds), c’est plutôt par touche que je compte me l’approprier de nouveau.

En veste associé à un t-shirt et un pantalon en cuir. En jupe avec un pull ample, légèrement dégoulinant et une paire de rangers. En général à contre-emploi soit de façon bien plus rock qu’il ne l’est au départ, avec un peu (beaucoup) de cuir et de noir. Et pourquoi pas avec de la dentelle ? Ou même une pièce très sportswear ? L’essentiel est de le « casser » à la sauce qui vous plait, et d’éviter au maximum le premier degré. (Exemple avec du tartan : porter un kilt, un béret et mettre une cornemuse à son épaule. Vous avez compris le principe.)

Comptez-vous adopter l’imprimé Prince de Galles cet automne ou vous laisse-t-il de marbre ?

Sur ces suggestions et propositions shopping, je vous souhaite un excellent mardi !

Sélection de pièces imprimé Prince de Galles

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *