Saint Laurent

Saint Laurent

A la fameuse question « Qu’est-ce qui te ferait plaisir pour… (mettez l’occasion de votre choix) ? », je ne réponds jamais rien. Ou plutôt je réponds que je n’ai besoin de rien (ce qui est vrai) et surtout, de ne pas faire de folies si la personne désire néanmoins me faire un cadeau. Quel qu’il soit, j’en serais heureuse et, le plus souvent, je serais même gênée.

Refusant d’imposer quoi que ce soit, surtout de lister des choses qui seraient hors budget (sans parler de luxe) pour mon interlocuteur, je préfère rester vague ou, tout au plus, donner des titres de livres qui me plairaient.

Quand on m’a posé la question pour mes 30 ans, j’ai pour une fois donné une petite direction : quelque chose qui reste. Comprendre pas un vêtement (dans lequel potentiellement je ne rentrerai plus un jour), pas une paire de chaussures. Quelque chose qui, en le regardant dans 40 ans, me ferait me souvenir de l’instant sans pour autant valoir une fortune. J’ai été gâtée au-delà de mes espérances par mon homme (et ma belle-mère !), vous avez pu le voir hier sur mon compte Instagram.

Et puis il y a eu cet autre cadeau. Celui sans prix (façon de parler), celui qu’on ne demande à personne, celui qu’on n’exige de personne. Celui qui signifie pourtant bien des choses et qu’on a toute pratiqué au moins une fois : l’auto-cadeau. Cela fait quelques années à présent que je m’offre toujours un petit quelque chose pour mon anniversaire. Pour mes 30 ans, je voulais marquer le coup.

L’année 2015 a été à la fois fantastique et difficile. De mes 30 ans, je vous l’ai écrit dans l’Editor’s Letter, j’en espère beaucoup. J’avais besoin de tourner une page, d’éditer un nouveau chapitre, d’inscrire ce passage durablement. Et de me faire très plaisir après une vingtaine en dents de scie. Une dernière folie avant une nouvelle vie.

Je voulais vivre un coup de foudre, je l’ai eu. Il vient de chez Saint Laurent, j’en suis dingue, il est fou. Un investissement certain mais dont je ne me lasserai ni ne me séparerai jamais.

Après tout rien n’interdit de se faire plaisir et de célébrer soit même son anniversaire !
Merci pour vos messages, ils m’ont fait extrêmement plaisir !

Bon lundi, à très vite,

– Sac Kate – Saint Laurent Paris –

Suivre:
Partager:

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *